Université Jean Moulin Lyon 3 - Faculté de Droit

Artificial Intelligence & Defense. What is at stake

L’intelligence artificielle est aujourd’hui un des sujets les plus brûlants pour la défense. Cette nouvelle technologie induit à la fois de nombreuses craintes et de très hautes attentes. Malgré une littérature foisonnante
sur l’IA et la défense, il n’est pas aisé de comprendre les impacts réels de cette relation, ni même de distinguer le moment où ils pourraient produire des résultats concrets.

𝐎𝐜𝐭𝐨𝐛𝐫𝐞 𝟐𝟎𝟏𝟗

Par Renaud Bellais

Centrales nucléaires flottantes et immergées, vers l’émergence de thalassocraties énergétiques ?

Externaliser en mer la production d’énergie nucléaire n’est pas un fait aussi anodin qu’on pourrait le penser. A l’heure où la Russie et la Chine se sont lancées dans la construction de vastes flottes de réacteurs offshores destinés à conquérir de nouveaux marchés, l’émergence de ces petites centrales disruptives soulève la question de leur possible instrumentalisation à des fins géopolitiques.

𝐀𝐯𝐫𝐢𝐥 𝟐𝟎𝟐𝟎

Par Hélène Lecomte

L’Intégration numérique des armées : de l’incorporation tactique à la conjonction stratégique

La mise en place d’outils numériques dans les armées a entraîné des bouleversements organisationnels et humains qui ne peuvent être appréhendés d’un simple point de vue technique ou technologique. À l’hypothèse d’un milieu « cyber » distinct des autres fonctions des armées, nous proposons de substituer une analyse humaine et sociologique centrée sur le processus de « numérisation des forces ».

𝐀𝐯𝐫𝐢𝐥 𝟐𝟎𝟐𝟎

Par Antony Dabila

La construction politique du consensus nucléaire français

La recherche stratégique et l’historiographie mettent en avant l’idée d’un consensus national français sur la politique étrangère et de sécurité à partir du ralliement de la gauche à la force de frappe à la fin des années 1970.

𝐍𝐨𝐯𝐞𝐦𝐛𝐫𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟎

Par Yannick Pincé

Les alternatives au porte-avions : une analyse du débat stratégique français

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le statut de capital ship du porte-avions fait consensus. Néanmoins, les critiques à son encontre semblent aujourd’hui se démultiplier. Celles-ci se fondent à la fois sur des considérations géostratégiques, techno-capacitaires et/ou économiques.

𝐉𝐮𝐢𝐥𝐥𝐞𝐭 𝟐𝟎𝟐𝟎

Par Pierre Vallée

Analyse de la puissance aérienne russe au XXIe siècle

La Russie a l’intention d’utiliser sa puissance aérienne pour effectuer une projection de puissance offensive dans les pays voisins et pour se défendre contre l’empiétement occidental.

𝐎𝐜𝐭𝐨𝐛𝐫𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟎

Par John Gerlach