Université Jean Moulin Lyon 3 - Faculté de Droit

Partager sur

Entre force et diplomatie spatiale : le missile russe Nudol s’invite à la table des négociations

Par Valentin Degrange

Résumé

Cet article a été écrit conjointement par Laetitia Cesari Zarkan, Doctorante en Droit Spatial, chercheuse à l’UNIDIR, chercheuse associée à l’IESD ; Valentin Degrange, Doctorant en Droit Spatial, chargé d’études à l’IESD et Hugo Peter, Doctorant en Droit Spatial, A.T.E.R en science politique à la faculté de droit de l’Université Jean Moulin – Lyon III.

 

Depuis le 15 novembre 2021 et le tir du missile russe Nudol qui a provoqué la destruction d’un ancien satellite espion russe, le Cosmos 1408, datant de l’ère soviétique, le débat tourne majoritairement autour des débris créés par l’impact, qui se propagent aujourd’hui de manière alarmante. Ces milliers de pièces, dont certaines sont minuscules et difficiles à détecter, sont toutes potentiellement destructrices pour les actifs spatiaux et les astronautes de la station spatiale internationale (ISS), situés non loin du lieu de l’impact.

A propos de l'auteur

Valentin Degrange est doctorant en Droit, spécialisé en Droit International Public et en Droit Spatial, et chargé d'étude dans l'axe Espace de l'IESD. Il a étudié à l'Université Jean Moulin Lyon 3, où il a obtenu un master en Droit International Public, durant lequel il a rédigé un mémoire sur la responsabilité de l'Union Européenne dans le cadre du programme Galileo. Aujourd'hui, il vit dans la ville de Lyon et travaille sur une thèse portant sur la question de la coopération internationale en matière d'activités spatiales.

Dans la collection

Notes d'Actualité

Co-direction numéro Hors-série DSI : La victoire et la guerre

L’Institut est très heureux de s’être associé à Défense et Sécurité Internationale (Areion Group) pour ce numéro hors-série !

Co-dirigé par notre directeur scientifique, Thibault Fouillet, retrouvez au sommaire :
– « Victoire et défaite : anatomie d’une dichotomie » par Antony Dabila, chercheur associé ;
– « Les paradoxes de la victoire », entretien avec Olivier Zajec professeur des universités en science politique à l’Université Jean Moulin Lyon 3 et directeur de l’Institut ;
– « La victoire au prisme des niveaux de la guerre », par Thibault Fouillet ;
– « Absence de défaite et succès stratégique : la victoire pour les petites puissances », par Thibault Fouillet ;
– « La victoire dans la guerre en Ukraine : de quoi parle-t-on ? » par Thibault Fouillet ;
– « La victoire dans les nouveaux milieux de conflictualité : l’Espace », par Amaury Dufay, responsable pôle espace.

Par Thibault Fouillet
Découvrir ce projet

L’affrontement des missiles : considérations balistiques sur la guerre en Ukraine

Le 24 février 2022, après quelques mois d’incertitude stratégique aux frontières russo-ukrainiennes, le président russe Vladimir Poutine a déclenché une offensive militaire en Ukraine. Cette attaque a confirmé les intentions agressives de la Russie qui avait amassé des forces militaires à la frontière ukrainienne depuis le mois de décembre 2021. Elle confirme également la concrétisation des efforts de la Russie pour demeurer une puissance majeure dans le domaine balistique.

𝐌𝐚𝐫𝐬 𝟐𝟎𝟐𝟐

Par Douglas Rocha
Découvrir ce projet

Les conséquences juridiques de la nucléarisation de la Biélorussie

Pays frontalier de l’Ukraine et de la Pologne, la Biélorussie vient de changer sa constitution pour devenir un État nucléarisé. Le référendum du 27 février 2022 a approuvé à plus de 65% les amendements constitutionnels proposés , actant ainsi la fin du statut antérieur du territoire biélorusse, jusqu’alors désigné comme une zone neutre et non-nucléaire. La version amendée devrait par ailleurs inclure un article excluant l’agression militaire depuis le territoire biélorusse, ce qui permettrait juridiquement un déploiement d’armes nucléaires de son alliée, la Russie.

𝐌𝐚𝐫𝐬 𝟐𝟎𝟐𝟐

Par Benoit Grémare
Découvrir ce projet

À lire également

« Rompre le front » : le retour des leçons des deux guerres mondiales dans la guerre en Ukraine »

« Verdun », « guerre de tranchées », les qualificatifs faisant référence aux deux conflits mondiaux pour illustrer la situation en Ukraine ne manquent pas. Au-delà de la simple métaphore une telle évocation emporte des réalités opérationnelles particulières, dont la pertinence -réelle- n’est pas moins sujette à caution.

Par Thibault Fouillet

Relève stratégique – Usages stratégiques des politiques spatiales au Moyen-Orient de 1960 à 2021

L’Espace n’est pas le monopole des grandes puissances : une véritable course à l’Espace est à l’œuvre au Moyen-Orient depuis deux décennies. Elle tient d’une forme de diplomatie des satellites, guidée par la recherche de nouveaux débouchés économiques. Les programmes spatiaux servent également les stratégies étatiques, de la pérennisation des régimes politiques à l’affirmation de la puissance au niveau régional.

Par Julien Dreveton

Comment trouver le Nord dans l’Espace ? Perspectives spatiales de la Boussole Stratégique européenne

Le Conseil de l’Union européenne a publié ce lundi 21 mars 2022 la très anticipée Boussole Stratégique, censée permettre à l’Union et à ces États membres de faire « un bond décisif » pour le développement d’une stratégie commune de sécurité et de défense.
𝐀𝐯𝐫𝐢𝐥 𝟐𝟎𝟐𝟐

Par Valentin Degrange