Présentation de l'institut


L'institut d'Etudes de Stratégie et de Défense

Logo IESD


 
Créé en 2018, l’Institut d’études de stratégie et de défense (IESD) est un centre de recherche dédié au champ des études stratégiques, vues comme une branche de la science politique et des Relations internationales. Dirigé par Olivier Zajec, professeur des universités en science politique, l’IESD accueille une équipe multidisciplinaire de chercheurs dont le noyau appartient aux institutions de recherche du site lyonnais (droit, science politique, histoire) et comprend également des profils extérieurs venant consolider et compléter les compétences locales, grâce à une équipe de recherche d’une dizaine de spécialistes de diverses disciplines (sociologie, gestion, économie).

Le programme d’étude, de recherche, de formation et de rayonnement vise à consolider les études stratégiques dans la recherche universitaire lyonnaise, en coordination avec les nombreuses organisations militaires et civiles de la région œuvrant dans ce domaine. Bénéficiant d’un financement du Ministère des Armées dans le cadre du label "Centre d'Excellence en Etudes Stratégiques", l’objet de recherche principal de l’IESD est la guerre de demain. Envisageant le retour de la lutte armée entre États possédant tous deux la maîtrise de la haute technologie militaire, il a pour thème « L’interconnexion des capacités stratégiques hautes (puissance aérienne, espace, nucléaire, défense anti-missiles) ». Il vise en outre à explorer « les conséquences politiques et opérationnelles des couplages capacitaires de haute intensité dans les espaces homogènes et les Contested Commons ».
 
En effet, sur le plan technique, comme sur celui de la doctrine d’emploi, les fonctions stratégiques hautes représentent un défi existentiel, comme en témoigne l’actualité la plus brûlante, de la crise nucléaire nord-coréenne à la création par les États-Unis d’une armée entièrement dédiée à la problématique spatiale, ou bien la multiplication des capacités balistique autour du globe. Cette nouvelle phase de l’histoire de la guerre, ayant pour cadre la mondialisation multipolaire actuelle et la relativisation de la puissance des États-Unis et de l’OTAN, nécessite des clefs de compréhension permettant de saisir les transformations que subissent les grands équilibres géopolitiques internationaux. Ainsi, notre programme de recherche, à partir d’une thématique opérationnelle et capacitaire volontairement orientée sur les problématiques décisionnelles, a été conçu pour susciter, stimuler et accompagner une « relève stratégique » du vivier de chercheurs français dans le domaine des études stratégiques.
 
Palais de l'Université


Ambition scientifique


 
L’objectif de l’IESD est que ces chercheurs, fédérés dans un premier temps autour de la thématique des fonctions stratégiques hautes, constituent un centre d’excellence et de rayonnement universitaire faisant référence au niveau européen et transatlantique. L’équipe-noyau porteuse du programme devra donc constituer autour d’elle un réseau de doctorants et d’étudiants susceptibles de se spécialiser dans le domaine des études stratégiques, afin que leurs capacités d’analyse et d’évaluation puissent être sollicitées par les centres de recherche, les acteurs opérationnels du Ministère des Armées et des institutions publiques et acteurs privés de la Base industrielle et technologique de défense et de sécurité (BITDS).
 
Après deux années de pré-labellisation, l’IESD s'est vu remettre le label « Centres d’excellence en Etudes Stratégiques », mis en place par la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS) du Ministère des Armées à partir de janvier 2021. La candidature de l’IESD a pu se prévaloir des réalisations scientifiques effectuées entre septembre 2018 et juillet 2020, expertisées par un conseil scientifique international. Ainsi pérennisée institutionnellement et financièrement, l’IESD se voit confier les moyens de devenir un véritable pôle de référence au sein des études stratégiques nationales et mondiales.